Capture4

Non ce n'est pas la Rolls-Royce Silver Shadow de Roger Moore

L'acteur britannique Roger Moore nous a quitté le 23 mai dernier à l'âge de 89 ans. Nous l'avons souvent vu dans des séries télévisées à bord de la Rolls-Royce Silver Shadow la plus filmée du cinéma, aujourd'hui propriété de Pascal Liger. C'est dans cette Silver Shadow que j'ai eu l'honneur - avec les journalistes de POA (Petites Observations Automobiles) - de participer à la "Traversée de Paris" en janvier dernier.


(voir article Traversée de Paris)

Roger Moore a aussi été propriétaire - à titre privé - d'une Rolls-Royce Silver Shadow de couleur marron. Qu'elle n'a pas été notre surprise en apprenant par voie de presse (lamontagne.fr) qu'un mois à peine après son décès, une Rolls-Royce lui ayant appartenu est mise en vente aux enchères le 25 juin prochain à Vichy par Maître Oriot, huissier de justice. "La star parmi ces véhicules ne sera rien d'autre qu'une voiture ayant appartenu à une star du grand écran: une Rolls Royce Silver Shadow qu'a possédée Roger Moore jusqu'en 1999.".

Capture d'écran lamontagne.fr Confirmé par le catalogue de la vente - lot 225
Capture 3 Capture2 1

 

Belle opération financière quelques semaines après le décès de la star, vendre une Rolls-Royce lui ayant appartenu... Sauf que voilà, cette Silver Shadow n'a JAMAIS été la propriété de l'acteur Roger George Moore  mais bien d'un certain "Anthony Roger Moore". Le travail d'un Commisseur Priseur n'est-il pas de vérifier ses sources ? Il y a de nombreux Moore en Angleterre et une simple recherche sur Wikipédia lui aurait permis de connaître les prénoms officiels de l'acteur : Roger George Moore !!!

Peut-on parler de faute déontologique ? Toujours est-il qu'il est malheureusement monnaie courante d'observer des erreurs d'attribution lors de ventes aux enchères même dans des maisons renommées, l'acheteur laisé peut dans ce cas se retourner contre la maison de vente ou l'huissier vendeur. Notons toutefois que Maître Oriot a reconnu son erreur, gageons que l'estimation du prix de vente soit revu à un niveau plus raisonnable !


DROIT DE REPONSE 

Effectivement, il y a une confusion sur l'ancien propriétaire de la Rolls Royce annoncée comme étant celle de Roger Moore. Il s'avère qu'il s'agit d'un homonyme parfait et un erratum sera diffusé en ce sens tant dans la presse locale que lors de la visite et de la vente. Le client, vendeur du véhicule, m'a déclaré l'avoir achetée comme celle de l'acteur. Nulle idée en ma qualité d'Officier Ministériel de tromper ou d'escroquer qui que ce soit. Bien à vous et je reste à votre disposition en tant que de besoin.
Maître ORIOT


Notons que le site Lamontagne.fr n'a daigné ni nous répondre ni modifier son article, ça en dit long sur le sérieux de cette rédaction...