Emotion image 2

Fisker EMotion - exclusif

Fisker est de retour. Après ses déboires financiers suite à la commercialisation de la Fisker Karma, Fisker renaît de ses cendres. Henrik Fisker vient d'annoncer - grâce à sa nouvelle structure Fisher Inc. - le lancement de son nouveau véhicule électrique, le Fisker Emotion.

Grande concurrente pour Tesla, cette Fisker EMotion promet un véhicule bien plus performant avec une recharge en quelques minutes au lieu de plusieurs heures grâce une technologie révolutionnaire. 

Niveau design, Fisker met en avant un corps sculptural mettant l'accent sur l'aérodynamique. Le véhicule comprendra un grand pare-brise incurvé poussé vers l'avant plongeant vers le capot extrêmement bas, l'arrière disposant d'un spoiler intégré et diffuseur fonctionnel pour aider l'aérodynamique. Cette technologie de pointe permettrait d'atteindre une vitesse de 260 KM/H avec une autonomie de 640 KM, du jamais vu !

Emotion images 2

Fisker a profité de l'aménagement du train électrique nouvellement développé en poussant l'ensemble du compartiment intérieur du véhicule en avant et en augmentant l'empattement avec des avant-arrière distinctement courts, une disposition qui augmente l'espace intérieur. L'intérieur aura plus d'espace que ses concurrents les plus proches et plus d'espace pour les jambes à l'arrière que de nombreuses berlines de luxe, en dépit de sa silhouette sportive.

Le Fisker EMotion sera doté d'une structure composite en fibre de carbone et en aluminium avec une intégration innovante de la batterie. L'EMotion utilisera une nouvelle technologie de batterie utilisant du graphène, avec des batteries produites par Fisker Nanotech, une coentreprise entre Fisker Inc. et Nanotech Energy Inc. Cette nouvelle technologie de batterie permettrait de recharger pleinement les batteries en quelques minutes.

Tout comme Tesla, l'Emotion proposera une conduite entièrement autonome, l'intérieur mettra l'accent sur le confort ultime de ses passager. Les premières livraisons seront annoncées après la présentation du véhicule à la mi-2017.

Emotion image 1

Si Henrik Fisker tient ses promesses, Tesla aura du mouron à se faire. Notons toutefois qu'aucun prix de vente n'a encore été annoncé et que Fisker devra se refaire un nom dans l'univers automobile s'il veut convaincre les acheteurs potentiels et les journalistes.
Attendons les premiers essais avant de se forger une opinion sur ce véhicule qui semble révolutionnaire.


Article : Alain Schenkels